Close

Bientôt plus de coupures publicitaires sur YouTube

La plateforme de streaming réduit la durée minimum des vidéos éligibles aux mid-roll à partir de fin juillet.

YouTube change la durée minimum des vidéos longues éligibles aux mid-roll à partir de fin juillet. © monticellllo – stock.adobe.com

Dans un email envoyé aux créateurs, YouTube annonce qu’il modifie la manière dont il gère les annonces diffusées en mid-roll. Il s’agit des coupures publicitaires qui apparaissent au milieu des vidéos. L’objectif : augmenter le nombre de vidéos éligibles aux mid-roll et, par conséquent, la monétisation de ses contenus. Auparavant, seules vidéos d’une durée de 10 minutes étaient éligibles à ce format d’annonce publicitaire. Désormais, cette limite passe à 8 minutes dès la fin du mois de juillet.

Un paramètre temporaire pour désactiver ce changement

Concrètement, les créateurs qui avaient déjà désactivé les annonces mid-roll sur leurs vidéos verront ce format réactivé par défaut. Google précise que toutes les futures publications, qui seront mises à ligne à partir des canaux de monétisation proposés par YouTube, seront également concernées par cette modification.

Les annonces mid-roll seront automatiquement placées à des pauses naturelles dans vos vidéos pour équilibrer l’expérience du spectateur et le potentiel de monétisation pour vous. Après ces modifications, vous pourrez toujours désactiver les mid-rolls ou ajuster manuellement le placement dans chaque vidéo, explique Google sur sa page de support.

Si votre chaîne diffuse des séances de méditation ou d’ASMR et que vous ne souhaitez pas bénéficier de ce changement, il est possible de le désactiver dans les options de YouTube Studio. Ce paramètre temporaire oblige les créateurs à activer toutes les annonces mid-roll une par une sur tous leurs contenus.

Atténuer la baisse des revenus publicitaires de Google

Si ce format d’annonce va permettre aux créateurs d’augmenter leurs revenus générés sur YouTube, ce sont les utilisateurs qui vont le plus en subir les conséquences. Pour ne plus voir de publicités pendant le visionnage d’une vidéo de plus de 8 minutes, ces derniers pourront s’abonner au service YouTube Premium, qui permet de supprimer les annonces diffusées sur la partie gratuite de la plateforme.

Cette annonce est la conséquence directe de la baisse importante des revenus publicitaires enregistrée par Google en raison de la crise économique. Il s’agit pour la firme américaine d’augmenter la pression publicitaire afin de compenser les pertes générées depuis le début de la pandémie, sur une plateforme qui enregistre plus de 30 000 heures de vidéos visionnées chaque heure.

À lire également
YouTube lance BrandConnect, une plateforme pour connecter les créateurs avec les marques

Recevez par email toute l’actualité du digital