Close

Google Analytics : tout savoir sur la nouvelle version

Google présente la nouvelle version de Google Analytics.

Découvrez la nouvelle interface de Google Analytics. © Google

Du machine learning pour améliorer Google Analytics

Vidhya Srinivasan, Vice President, Measurement, Analytics, and Buying Platforms chez Google, précise l’état d’esprit des changements apportés à Google Analytics.

Pour vous aider à obtenir un meilleur ROI, nous rendons Google Analytics plus intelligent, construit sur les bases de la propriété App + Web, testée depuis l’an dernier. Le machine learning est au cœur de la solution pour faire remonter automatiquement des informations utiles et vous donner une compréhension globale de vos clients sur tous les appareils et toutes les plateformes.

Elle indique que les changements actuels sur le secteur numérique relatifs aux restrictions sur les cookies et autres identifiants n’impacteront pas Google Analytics, car la solution propose une conception privacy-centric. Elle s’adresse ici à ceux qui pourraient être inquiets de l’application du RGPD en Europe et des textes similaires qui fleurissent un peu partout dans le monde.

Google veut conseiller activement les utilisateurs d’Analytics

Google va donc s’appuyer sur des technologies d’intelligence artificielle pour pointer du doigts des informations utiles. Si les modèles sont efficaces, il pourrait s’agir d’une aide précieuses pour les professionnels du web : gain de temps pour effectuer une analyse récurrente, information passée inaperçue qui a de l’impact sur le business etc.

Google Analytics proposait déjà quelques conseils de ce type via l’encart Analytics Intelligence, sur l’accueil du service. La firme de Mountain View va enrichir son outil en ajoutant de nouveaux indicateurs prédictifs. Le screenshot ci-dessous montre le taux de churn attendu en fonction des sources, via le module d’analyse de Google Analytics.

Analyse du taux de churn attendu en fonction des sources sur Google Analytics © Google

Au delà d’Analytics, Google évoque de nouvelles intégrations avec les outils de la suite marketing de Google, dont Google Ads ou YouTube, pour faciliter l’analyse des résultats.

Analyse des conversions après vue volontaire YouTube (engaged-view) sur les rapports Google Analytics © Google

Une nouvelle interface axée sur la connaissance client

Google insiste également sur l’aspect customer-centric de la nouvelle version d’Analytics, contrairement à l’ancienne version davantage basée sur la mesure d’audience fragmentée en fonction des terminaux et des plateformes.

[Google Analytics] utilise plusieurs types d’identifiants, y compris les identifiants fournis par les spécialistes du marketing et les signaux Google uniques des utilisateurs ayant opté pour la personnalisation des annonces, pour vous donner une vue plus complète de la façon dont vos clients interagissent avec votre entreprise.

Google espère (enfin) être en mesure de décrire l’ensemble du chemin parcouru par un utilisateur, même s’il utilise plusieurs devices et offrir plus d’interfaces pour accéder aux contenus et aux produits proposés par une entreprise. Google a réorganisé les rapports pour faciliter l’accès aux informations utiles aux professionnels, qu’ils souhaitent améliorer l’acquisition, l’engagement, la conversion ou la fidélisation. Le GIF ci-dessous montre les différents rapports sur la nouvelle version de Google Analytics.

Google repense l’organisation des rapports sur Google Analytics © Google

Comment activer les nouvelles fonctionnalités de Google Analytics

La nouvelle version de Google Analytics est activée par défaut pour les nouvelles propriétés – et c’est sur cette version que Google va concentrer ses efforts.

Sur son blogpost, Google conseille aux professionnels de créer une nouvelle propriété Google Analytics 4 (le nouveau nom de la propriété App + Web), en parallèle des propriétés existantes, pour commencer à obtenir de la donnée et bénéficier des nouvelles fonctionnalités de Google Analytics. Google précise qu’une version beta pour Analytics 360 est en cours avec des intégrations avancées à des outils comme Big Query. La firme de Mountain View en parlera plus en détail prochainement.

Recevez par email toute l’actualité du digital