Close

Étude GitHub : langages populaires, effet Covid-19, hausse de l’open source, sécurité des logiciels…

Le rapport annuel de GitHub montre que les développeurs ont travaillé davantage en 2020, avec un pic d’activité notable lors du confinement.

Le graphique montre le pourcentage d’augmentation de projets open source par rapport à l’année précédente. © GitHub

GitHub dévoile son rapport annuel 2020 intitulé State of the Octoverse Report, qui analyse les données sur GitHub entre octobre 2019 et septembre 2020.

1,9 milliard de contributions à des projets open source dans le monde

Pendant cette année rythmée par les aléas de la Covid-19, la plateforme a été utilisée par plus de 56 millions de développeurs qui ont apporté plus d’1,9 milliard de contributions à des projets open source (+25 %) et 60 millions de nouveaux repositories (+ 35 %).

La plateforme annonce aussi que 72 % des entreprises classées dans le Fortune 50 utilisent GitHub Entreprise. Parmi les utilisateurs actifs, 34 % sont d’Amérique du Nord, 30,7 % d’Asie et 26,8 % d’Europe.

Un pic d’activité majeur pendant le confinement

Comme le montre le graphique ci-dessus, on observe un pic d’activité sur le mois de mars et avril lorsque les confinements liés à la pandémie ont commencé à être mis en place dans les pays du monde entier. Les développeurs ont travaillé davantage de chez eux, ce qui a eu des conséquences à la fois sur leur rythme de travail et sur leur temps de contribution à des projets.

Plus de contributions à des projets open source le week-end

GitHub constate une tendance intéressante : l’activité d’entreprise des développeurs diminue sur les weekends et jours féries, alors que l’activité open source augmente fortement sur ces mêmes périodes. Selon GitHub, « cela pourrait signifier que l’open source est à la fois un lieu d’apprentissage et de création et une évasion importante du travail » pour les développeurs.

Développement moyen de projets open source par jour de la semaine et par utilisateur © GitHub

Les langages de programmation les plus utilisés sur GitHub

Parmi les langages les plus utilisés, on retrouve JavaScript en tête, suivi de Python et Java. On constate que TypeScript  est plus utilisé en 2020, passant du rang 7 au rang 4 . On constate une baisse de position pour les langages PHP, C++ et Shell.

© GitHub

Un fort succès pour GitHub Discussions

Lancé en mai 2020, GitHub Discussions offre des forums avec des conversations dédiées à un projet en particulier, les développeurs peuvent accéder à ces discussions dans l’environnement de travail qu’ils partagent avec leur communauté.

Lors du test bêta, 3 000 discussions ont eu lieu dans le repository next.js et 50 % des utilisateurs actifs de GitHub Discussions y ont contribué. Selon GitHub, les utilisateurs apprécient de pouvoir séparer les discussions du travail, tout en partageant une plateforme commune.

La hausse des discussions GitHub depuis le lancement. © GitHub

La sécurité des logiciels, un enjeu majeur en 2020

GitHub consacre une section entière dédiée à la sécurité. La plateforme explique à ce sujet : « Une vulnérabilité peut faire des ravages sur votre travail et entraîner des problèmes de sécurité à grande échelle. Cependant, la plupart des vulnérabilités proviennent en fait d’erreurs et non d’attaques malveillantes. » 

La plateforme constate que :

  • seulement 17 % des vulnérabilités sont explicitement malveillantes,
  • mais que 83 % des vulnérabilités sont le résultats d’erreurs.

Grâce à l’open source, les équipes peuvent accéder à des correctifs facilement pour résoudre ces vulnérabilités. GitHub souligne qu’il faut un peu plus d’un mois (4,4 semaines exactement) à la communauté pour réaliser un fix lorsqu’une vulnérabilité est identifiée. Il faut également environ 10 semaines en tout pour alerter la communauté de la disponibilité d’une mise à jour de sécurité, et ensuite seulement 1 semaine pour les utilisateurs pour appliquer la mise à jour.

Recevez par email toute l’actualité du digital